Visite d’affaires d’une délégation du Conseil des Relations Économiques Extérieures de Turquie « DEIK »à la CCIS de la Région de Rabat-Salé-Kénitra

Dans le cadre du renforcement des échanges commerciaux entre le Maroc et la Turquie, la Chambre de Commerce  d’Industrie et de Services de la Région de Rabat-Salé-Kénitra (CCIS-RSK) a accueilli jeudi 30 Mars 2017 une délégation d’opérateurs économiques turcs présidée par Monsieur  Osman KOCAMAN,  Co-Président du Conseil d’Affaires Maroco-Turc, accompagné du conseiller commercial de l’ambassade de Turquie au Maroc ainsi que  plusieurs opérateurs économiques.

 

Cette délégation a été reçue par messieurs Omar DERRAJI, Président du Centre International de Médiation et d'Arbitrage à Rabat et Hammani AMAHZOUN,  membre à la CCIS-RSK et Président du conseil préfectoral de Salé, en présence de présidents de commissions permanentes à la chambre et son Directeur régional.  

Cette visite entre dans le cadre d’une mission préparatoire pour l’organisation du Forum d’Investissement et d’Affaires au Maroc, et ce dans la perspective de prospecter les opportunités d'affaires et de coopération avec les entreprises marocaines mais aussi construire un partenariat prospère quant à la conquête des marchés porteurs africains.

 

DERRAJI a ouvert la séance en mettant en exergue les relations de qualité entre les deux pays offrant une base solide à la mise en place d’un partenariat équitable et équilibré pour la promotion des échanges économiques entre les membres de la CCIS et les opérateurs turques.

Monsieur DERRAJI ajoute que  la partie marocaine mettra tout en œuvre pour faire de ce forum un succès et interviendra auprès des investisseurs de la région à participer à ce forum. De plus, en sa qualité d’ex-président de la CPCCAF (Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones), M. Derraji entend promouvoir le partenariat Maroc –Turquie auprès des partenaires Africains du Maroc.

 

KOCAMAN a souligné que les relations entre le Maroc et la Turquie ont toujours été excellentes et prometteuses, néanmoins les échanges commerciaux entre le Maroc et la Turquie restent en deçà du potentiel et des opportunités offertes de part et d'autres.  Les échanges commerciaux entre la Turquie et le Maroc s'élèvent actuellement à environ 2,4 milliards de dollars, chiffre qui reste largement en-deçà des potentialités énormes des deux pays, a estimé KOCAMAN.

 

Pour sa part,  M. Amahzoun a noté que le Maroc dispose d'une position géographique stratégique qui lui permet de jouer le rôle de tremplin vers les pays africains où le royaume dispose d’une longue et riche expérience, qui sera certainement bénéfique pour les Turcs dans le cadre d'une coopération triangulaire. Aussi a-t-il invité la partie turque à chercher des partenariats d'affaires dans des secteurs porteurs au Maroc comme la pêche, la mécanique, l’aéronautique, l’automobile, l'agro-industrie, et le textile a-t il ajouté.

Les deux parties ont exprimé leur volonté de promouvoir les échanges commerciaux et les hisser au rang de l’excellence des relations politiques dans le cadre des partenariats gagnant-gagnant entre les opérateurs économiques marocains et turcs aussi bien en termes de commerce que d'investissement. 

Au terme de cette rencontre la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la Région de Rabat-Salé-Kénitra a réitéré sa disposition  à contribuer efficacement au renforcement des relations économiques entre les deux pays et à œuvrer pour la réussite du Forum d’Investissement et d’Affaires qui se tiendra au mois de septembre au Maroc.

 

 


Visite d’affaires d’une délégation du Conseil des Relations Économiques Extérieures de Turquie « DEIK »à la CCIS de la Région de Rabat-Salé-Kénitra