Rencontre régionale sur la refonte du système de contrôle des produits industriels à l’importation

Jeudi 16 janvier 2020 la Chambre de Commerce, d'Industrie et des Services de la région de Rabat Salé Kénitra, en partenariat avec le Ministère de l'Industrie, du Commerce, de l'Economie Verte et Numérique, a organisé une rencontre régionale sur « la refonte du système de contrôle des produits industriels à l’importation » .

 

Cette rencontre qui  vise à informer les différents acteurs régionaux, les importateurs et les transitaires sur les nouvelles dispositions du contrôle des produits industriels à l'importation était présidée par M. Abdallah ABBAD, Président de la Chambre de Commerce, d'Industrie et de Services de la région de Rabat Salé Kenitra en présence de M. Mohamed Benjelloun, Directeur de la protection des consommateurs et du marché et du contrôle de la qualité au ministère de l'industrie, de l'investissement et de l'économie verte et numérique et des représentants des trois sociétés d'inspection accréditées - Applus Fomento, TUV Rheinland et Veritas .

 

Dans son allocution M. ABBAD a souligné le rôle des chambres de commerce, d'industrie et de services dans la sensibilisation des opérateurs économiques  quant  au nouveau système qui entrera en vigueur le 1er février 2020, mettant l’accent sur la nécessité de surveiller les produits industriels à l'importation afin d'assurer la protection des  consommateurs contre les risques qui en découlent et l’obligation de créer un climat de concurrence loyale entre les importateurs et les producteurs locaux.

 

Pour sa part, M. Mohamed Benjelloun, Directeur de la protection des consommateurs, de la surveillance du marché et de la qualité, a exposé le cadre juridique lié à ce nouveau système et ses objectifs, qui tournent autour de l'amélioration du contrôle des produits importés, de la protection des consommateurs contre les produits ne répondant pas aux exigences de sécurité sanitaire et de l'établissement de conditions de concurrence équitables . Il a déclaré à cette occasion que  des conventions ont été signées avec trois organismes d’inspection pour la délégation du contrôle de la conformité des produits industriels importés. Ces entreprises ont été retenues sur la base d’un appel à manifestation d’intérêt, lancé en avril 2018, et d’un cahier de charges fixant leurs obligations. L’externalisation des opérations du contrôle à l’import s’opérera sous la supervision étroite du Ministère de l'Industrie, du Commerce, de l'Economie Verte et Numérique.

 

Aussi, a-t-il déclaré, les importateurs de produits industriels soumis au contrôle à l’origine seront tenus de fournir des certificats de conformité délivrés par ces organismes pour les produits déclarés à l’importation et soumis au contrôle réglementaire, dès le 1er février 2020, date de lancement du nouveau système